Communs pédagogiques : comment s’en emparer ?

07/11/2022

Il y a quelques jours, Romain Boidron, formateur dans le Grand Est, menait une formation destinée à acculturer au numérique les agents territoriaux du Conseil départemental de Moselle.

Romain a choisi d'utiliser les contenus pédagogiques ouverts créés par les Assembleurs. Retour d’expérience.

C’était quoi cette formation ?

C’est une formation d’acculturation au numérique et de sensibilisation aux enjeux d’inclusion numérique. A la fin de la formation, l’objectif est de savoir se positionner et mieux visualiser son travail dans cet écosystème de la médiation numérique. Quels contenus pédagogiques as-tu utilisé ? J’ai utilisé plusieurs modules réalisés par les Assembleurs : Culture numérique et inclusion numérique, Vie privée et données personnelles, Sobriété numérique, et Accueillir et orienter un public en situation d’illectronisme.

Quel était l’intérêt d’utiliser ces modules ?

Tout d’abord, ces modules sont libres de droit : la licence Creative Commons permet une réappropriation et la mise en place d’une intelligence collective pour faire évoluer les contenus. Ensuite, il y a une vraie volonté de rendre la formation dynamique et interactive, pour avoir un équilibre entre info descendante et participation du groupe. Ces modules m’ont permis d’ouvrir de nouveaux horizons en matière d’animation de groupe, car un des points forts des communs mis en place par les Assembleurs, c’est de pouvoir embarquer le groupe sur des notions pas toujours très accessibles au premier abord, et pour un public non initié.

Des exemples de ressources ?

Le jeu EcoNum, conçu par par Julie Delmas-Orgelet et Anna Cruaud, pour aborder la notion de numérique responsable de manière très ludique, le Puzzle de la Médiation Numérique des Assembleurs pour apprendre à orienter plus facilement les usagers, et permettre aux travailleurs sociaux de se positionner plus facilement dans cet écosystème de la médiation numérique.

Est-ce que tu aurais gagné plus de temps en concevant directement ces contenus ?

J’aurais peut-être gagné du temps d’un côté mais en termes de dynamique et de capacité à aborder ces notions avec un côté fun et ludique, cela n’aurait pas du tout été pareil. J’ai bien vu l'intérêt du travail d’expertise réalisé par les Assembleurs. Ce qui a fait 50% de la réussite de la formation, ce sont ces contenus pédagogiques : j’ai eu des retours extrêmement positifs des participants !

Découvrez les communs pédagogiques créés par les Assembleurs